Teksti Origjinal

Parfois les gens se souviennent
Et parfois les gens effacent
Qu'importe ce qu'ils deviennent
Moi j'étais chargée de rêves
Et vous m'avez donné l'audace
Tous les jours me le rappel
Faudrait pas qu'on enterre nos bonheurs
Non,faudrait pas qu'on enterre nos heures

Prenez là ma chanson enchantée
j'aurai pu laisser tomber
Mais vous étiez là!
Prenez là ma chanson enchantée
J'aurai pu abandonné
Mais vous étiez là!
Vous étiez là...

Y'a pas eu que des merveilles
J'ai connu les vents et les classes
Et soudain le serpent qui s'éveille
mhm
T'as beau te charger de rêves
Il faut leurs faire de la place
Et les gens mauvais les enferment
Mais faudrait pas qu'on oublies les gens bien
Jamais!
Non,faudrait pas qu'on oublie le chemin

Prenez là ma chanson enchantée
j'aurai pu laisser tomber
Mais vous étiez là!
Prenez là ma chanson enchantée
J'aurai pu abandonné
Mais vous étiez là!

Vous étiez là...

Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )
Vous étiez là... (et vous,et vous,et vous )

Mos harro kurr të gjithë ata qe të dhanë doren kur ti mësoje hapat e parë, kurr mos harro nga vjen.

Për ju te gjith që jeni me mua tash, mos harroni qe gjithmonë do jem me ju, gjithmonë, do jem me ju.

📋 Teksti i Kartolinës

Seleksiono 1-6 rreshta nga teksti origjinal dhe tërhiqi/ngjiti në hapësirën e mëposhtëme:


Kartolina v3.0 © 2020